Skip to navigation – Site map

Présentation

Présentation

Depuis 1898, le Bulletin Hispanique, revue scientifique et, dès sa création, véritable institution de l’hispanisme français et international, n’a cessé d’évoluer en s’adaptant aux horizons toujours renouvelés de la recherche, tout en maintenant le haut niveau d’exigence et de savoir auquel ses prestigieux fondateurs et ses directeurs successifs l’ont astreint. Ses miscellanées, reconnaissables à leur couleur bordeaux et crème, s’ouvrent largement sur les espaces ibérique et ibéro-américain, sans distinction d’époques, de domaines ou de méthodologies : histoire, civilisation, langue et linguistique, littérature et questions d’actualité. Depuis 1998, le Bulletin Hispanique publie régulièrement deux séries de « numéros spéciaux », monographiques, coordonnés par des spécialistes français et étrangers et couvrant l’une « l’Institution littéraire » en Espagne (série verte), l’autre des thématiques en mouvement : poétique, narratologie, traductologie, histoire contemporaine (série grise). La revue publie des comptes rendus d’ouvrages et une liste des livres reçus.

Collection sur Persée 1899 - 2007 http://www.persee.fr/collection/hispa

Latest issue
119-1 | 2017
Autorité et pouvoir dans le théâtre du Siècle d'Or

Autoridad y poder en el teatro del Siglo de Oro
Bulletin Hispanique - Tome 119 - n° 1 - juin 2017
More about this picture
Credits : Autorisation de l'artiste

One knows the interpretation championed by José Antonio Maravall, who saw in the theatre of the Golden Century, a propaganda machine for the power. Things cannot be that simple in such a complex society and culture, which saw the birth of playwrights like Lope or Calderón, or writers like Cervantès. That the theatre had defended the political system in the Golden Century cannot be said without nuances. The present volume of the Bulletin Hispanique tackles with some of these problems, applied to a large list of authors. Tirso de Molina and Calderón in the first place, but also authors of less known plays: the criollo Peralta Barnuevo, the “Epístola de Amarilisa Belardo”, Enríquez Gómez, Pérez de Montalbán ou Lope de Liaño. The points of view are as vast and varied: from philological annotation to moral, mythological and anthropological themes; genres and conventions; problems of translation and transposition to other cultural contexts; the figures embodying diverse modes of power; the survival or nullity of models; the relation theory/practice; without forgetting the usual question of the inconstant good fortune of favourites, or the symbol, central in political emblems: the horse.

Editor's notes

Avec le soutien du GRISO (Grupo de Investigación Siglo de Oro) de l'Université de Navarre.

News

Calenda | Péninsule Ibérique

Mélanges de la Casa de Velázquez

El Argonauta español

Cahiers de civilisation espagnole contemporaine

e-Spania