Navigation – Plan du site
VARIA
Comptes rendus

Jaime Siles, Sémaphores, sémaphores

Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2013
Monique Plâa
p. 932-934
Référence(s) :

Jaime Siles, Sémaphores, sémaphores. Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2013, 208 p. (collection Celis Textes). Traduit par Henry Gil. - ISBN-13: 9782845166196

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Aperçu du texte

En 1999, Jaime Siles [né en 1951] publie Himnos tardíos, son livre le plus connu, un recueil qu’il dit triste mais auquel il avoue être particulièrement attaché. Himnos tardíos est composé de 5 sections, « El Oro de los días », « Himnos tardíos », « Partida de ajedrez », « Vita philologica » et « Ángulos muertos » qu’accompagne une liste de dédicaces dont la première dit : « El oro de los días a su mejor intérprete: al hispanista Henry Gil. »

En 2003, Henry Gil traduit Hymnes tardifs pour les éditions Circé. À la fin de l’ouvrage figure un texte, Le spectacle de l’être, où, en interprète subtil et profondément attentif à l’écriture de Jaime Siles, Henry Gil permet au lecteur d’appréhender l’œuvre du poète « novísimo » dans ses étapes successives. Quasi abstrait, d’une grande économie de moyens, auteur de recueils au bord de la métapoétique et au bord du silence dans ses débuts, Jaime Siles, qui écrit peu et méticuleusement, donne à lire une œuvre en évolution lente mais nette. Après ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Monique Plâa, « Jaime Siles, Sémaphores, sémaphores », Bulletin hispanique, 116-2 | 2014, 932-934.

Référence électronique

Monique Plâa, « Jaime Siles, Sémaphores, sémaphores », Bulletin hispanique [En ligne], 116-2 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://bulletinhispanique.revues.org/3684

Haut de page

Auteur

Monique Plâa

Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page