Navigation – Plan du site
Première partie

Un autre monde est-il possible ?

Paraíso inhabitado d’Ana María Matute
Maylis Santa-Cruz
p. 549-562

Résumés

Cette lecture du dernier roman d’Ana María Matute se propose de redéfinir les notions de référence et d’autoréférence à partir de la théorie littéraire des mondes possibles qui, à l’opposition entre discours référentiel et discours non-référentiel, substitue une infinité de mondes dans la fiction, chacun créant ou recréant son univers de référence.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Aperçu du texte

La literatura es la expresión más maravillosa que yo conozco del deseo de una posibilidad mejor. Para mí, escribir es la búsqueda de esa posibilidad.
Ana María Matute

Plus qu’une directrice de thèse, Geneviève Champeau est pour moi un véritable mentor ce qui explique peut-être que cette figure de sage conseiller ait occupé une place si importante dans mes recherches. Elle a toujours su m’accompagner avec beaucoup de justesse, de compréhension, de rigueur et d’amitié. Elle est à l’origine de mon engouement pour le roman espagnol contemporain et plus précisément pour ces romans de l’après-guerre auxquels elle avait consacré sa thèse d’état. C’est d’ailleurs à l’une des dernières survivantes de cette « generación de los 50 » que je vais m’intéresser pour cette étude.

Ana María Matute revient aux sources de son écriture dans son dernier roman publié en 2008, Paraíso inhabitado ; nous y retrouvons les thèmes chers à la romancière comme la solitude, la lecture, les contes et surtout la théma...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maylis Santa-Cruz, « Un autre monde est-il possible ? », Bulletin hispanique, 116-2 | 2014, 549-562.

Référence électronique

Maylis Santa-Cruz, « Un autre monde est-il possible ? », Bulletin hispanique [En ligne], 116-2 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://bulletinhispanique.revues.org/3377 ; DOI : 10.4000/bulletinhispanique.3377

Haut de page

Auteur

Maylis Santa-Cruz

Université de Bordeaux Montaigne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page