Navigation – Plan du site
VARIÉTÉS

La présence de Verhaeren, Rodenbach et Maeterlinck en Catalogne jusqu’en 1939

critiques, traducteurs, éditeurs et revues
Manuel Llanas et Ramon Pinyol
p. 349-361

Résumés

L’article passe en revue la réception, aussi bien en catalan qu’en espagnol, des trois écrivains belges en Catalogne. Alors qu’il faut attendre les débuts du XXe siècle pour que paraisse une traduction de Rodenbach, Verhaeren et Maeterlinck sont accueillis par le Modernisme catalan dès la fin du XIXe siècle. Des trois auteurs, Maeterlinck est celui qui a laissé l’empreinte la plus profonde et la plus durable.

Haut de page

Entrées d’index

Index by keyword :

Verhaeren, Rodenbach, Maeterlinck, Catalonia
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2017.

Plan

Introduction
Émile Verhaeren et la réaction contre l’industrialisme
Georges Rodenbach et les villes décadentes
Maurice Maeterlinck ou la poésie de la suggestion
Conclusions

Aperçu du texte

Introduction

Les premiers témoins documentaires de la présence de cette trinité littéraire francophone belge en Catalogne se situent dans les pages de deux revues du Modernisme catalan, un mouvement esthético-culturel étroitement lié à l’Art nouveau et au Jugendstil, à cheval entre le XIXe et le XXe siècle. Il s’agit de L’Avenç (1881-1884 et 1889-1893) et de la revue qui lui succède, Catalònia (1898 et 1899-1900), qui furent les porte-paroles d’un noyau intellectuel qui, le regard tourné vers le nord, aspirait à européaniser la littérature catalane et, donc, à la mettre au niveau de celles qui donnaient le ton de la modernité culturelle. Ce désir est synthétisé dans une affirmation lapidaire que Joan Maragall écrivait en 1893, en français, dans une lettre à un de ses amis : « Et c’est toujours du Nord que nous vient la lumière ». Dans la même lettre, Maragall mettait en garde son correspondant contre le fait que, dans les modes littéraires barcelonaises les plus en vogue, il ne faut ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Manuel Llanas et Ramon Pinyol, « La présence de Verhaeren, Rodenbach et Maeterlinck en Catalogne jusqu’en 1939 », Bulletin hispanique, 116-1 | 2014, 349-361.

Référence électronique

Manuel Llanas et Ramon Pinyol, « La présence de Verhaeren, Rodenbach et Maeterlinck en Catalogne jusqu’en 1939 », Bulletin hispanique [En ligne], 116-1 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 23 avril 2017. URL : http://bulletinhispanique.revues.org/3237 ; DOI : 10.4000/bulletinhispanique.3237

Haut de page

Auteurs

Manuel Llanas

Ramon Pinyol

Université de Vic - Catalogne, Espagne

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page